L’art d’hiverner son bateau

À l’approche de l’hiver, il faut dors et déjà penser à l’hivernage du bateau. Pour protéger le bateau des dégâts du froid, l’étape de l’hivernage est incontournable. Voici les étapes incontournables de l’hivernage.

Vider le bateau

Tous les éléments non intégrés au bateau doivent être emportés à la maison au risque de les voir disparaitre pendant l’hiver. Il en est ainsi de tous les matériels électroniques portables comme le GPS ainsi que les matériels de sécurité à l’exemple de l’extincteur et des fusées de détresse. C’est aussi une occasion idéale pour vérifier la date limite d’utilisation des produits péremptibles.

Préparer le moteur

C’est l’élément qui nécessite le plus l’opération d’hivernage sur le bateau. En effet, après chaque hivernage, le moteur est remis à neuf chaque année. On commence par rincer le moteur à l’eau douce avant de le rincer avec de l’essence. Par la suite, on vidange d’huile et on change les filtres à huile et le carburant. Les anodes accessibles et la turbine de la pompe à eau doivent également être changées. Enfin, on n’oublie pas de lubrifier le bloc moteur.

Enlever la batterie

Au moment de l’hivernage du bateau, la batterie doit être stockée dans un endroit sec où il sera possible de le recharger. S’il n’est pas possible de les débarquer, il est conseillé de les contrôler et de les recharger au mois une fois par mois. Cependant, il est important de remarquer que si la pompe de cale est reliée à la batterie, il ne faut pas la débrancher.

Penser à nettoyer

Avant l’hivernage, il faut réaliser un nettoyage efficace du bateau. Il faut veiller à bien tout nettoyer l’intérieur comme l’extérieur du bateau. De cette façon, la saison suivante, l’embarcation sera dans un état impeccable. Pour le nettoyage de la partie intérieure, il est recommandé d’utiliser un nettoyant multi-surface. Un produit nettoyant coque et pont permet de nettoyer parfaitement le pont. Pour les voiliers, les voiles doivent être nettoyés et séchés puis pliés soigneusement. Les cuves des toilettes doivent impérativement être vidées. Enfin, avant l’hivernage, les réservoirs et le chauffe-eau doivent impérativement être vidés. Par la suite, on y ajoute un peu d’antigel et du liquide anti-bactéries.